Erreur
  • Error authenticating user webmaster.asmbvolley@gmail.com. Erro response was https://developers.google.com/accounts/docs/AuthForInstalledApps

Actualités FFVB

Grand Champion Cup (résumé)

Grand Champions Cup : Les Bleus 5e
L’équipe de France a achevé dimanche la World Grand Champions Cup en s’inclinant au tie-break face à l’Iran à Osaka (36-38, 22-25, 25-22, 27-25, 11-15). Les Bleus terminent le tournoi à la 5e place.
La longue saison internationale de l’équipe de France s’est achevée dimanche à Osaka avec un 31e match (rencontres amicales comprises) perdu au tie-break face à l’Iran qui, c’est une première, termine la World Grand Champions Cup sur le podium (troisième, derrière le Brésil, sacré pour la cinquième fois, et l'Italie). Les Bleus quittent de leur côté la compétition, qu’ils disputaient pour la première fois, à la 5e place, un résultat qui les laisse forcément sur leur faim.
[...]
Site FFVB-17/09/2017
Site FFVB-16/09/2017
Grand Champions Cup : L’Italie domine la France
L’équipe de France s’est inclinée samedi face à l’Italie pour son quatrième et avant-dernier match de la World Grand Champions Cup à Osaka (25-21, 20-25, 22-25, 21-25). Fin du tournoi dimanche avec un ultime affrontement contre l’Iran.
[...]
Site FFVB-15/09/2017
Grand Champions Cup : Les Bleus battus
L’équipe de France a s’est inclinée face aux Etats-Unis vendredi pour son troisième match de la World Grand Champions Cup à Osaka (20-25, 17-25, 16-25). Les Bleus affronteront l’Italie samedi puis l’Iran dimanche.
[...]
Site FFVB-13/09/2017
Grand Champions Cup : La France se rassure
Au lendemain de sa défaite inaugurale contre le Brésil (0-3), l’équipe de France a dominé le Japon mercredi à Nagoya (25-15, 25-23, 25-23) lors de son deuxième match de la World Grand Champions Cup. Après une journée de repos jeudi, les Bleus seront opposés aux Etats-Unis vendredi à Osaka.
Une victoire qui fait du bien ! Après deux défaites de rang, en barrage de l’Euro polonais face à la République tchèque (1-3) et mardi contre le Brésil en ouverture de la World Grand Champions Cup (0-3), l’équipe de France s’est remise dans le bon sens de la marche ce mercredi à Nagoya en dominant le Japon, pays organisateur de cette compétition à laquelle elle participe pour la première fois de son histoire. Une victoire nette en trois manches à l’issue d’une prestation sérieuse, au cours de laquelle les jeunes Bleus, Barthélémy Chinenyeze, Stephen Boyer, Thibault Rossard et Trévor Clevenot, ont su tour à tour prendre leurs responsabilités, bien mis sur orbite par leur capitaine Benjamin Toniutti, plusieurs fois décisif.
[...]
Site FFVB-12/09/2017
Grand Champions Cup : La France dominée par le Brésil
L’équipe de France s’est inclinée mardi à Nagoya face au Brésil pour son premier match de la World Grand Champions Cup (25-27, 25-27, 22-25). Elle tentera de se reprendre mercredi face au pays organisateur, le Japon.
Deux semaines après son élimination de l’Euro en barrage face à la République tchèque (1-3), l’équipe de France retrouvait la compétition ce mardi à Nagoya à l’occasion du match d’ouverture de la World Grand Champions Cup,  son quatrième et dernier rendez-vous d’une longue saison internationale, qu’elle dispute pour la première fois de son histoire. Opposés au Brésil champion olympique, qu’ils avaient été battre chez eux, à Curitiba, début juillet en finale de la Ligue Mondiale (3-2), les hommes de Laurent Tillie se sont cette fois inclinés au terme d’un match qui leur laissera quelques regrets. Car si les partenaires du passeur Bruno se sont imposés en trois sets (27-25, 27-25, 25-22), les deux premiers ont à chaque fois été serrés, la différence s’étant faite sur les quelques points offerts par les Bleus à leurs rivaux, notamment au service.
[...]
Site FFVB-11/09/2017
Grand Champions Cup : Laurent Tillie veut un rebond

Pour la première fois de son histoire, l’équipe de France dispute cette semaine la World Grand Champions Cup au Japon, qu’elle attaque mardi par un choc face au Brésil (5h40, en direct sur la chaîne L’Equipe). Son sélectionneur Laurent Tillie veut se servir de ce tournoi pour rebondir après un Euro raté.

[...]

 

FFVolley : Les licences à la hausse en 2016-2017

La FFVolley a enregistré une hausse de ses licenciés sur la saison 2016/2017 : ils sont 141 735 en août 2017, soit une hausse de 4% par rapport à l’exercice précédent. Une "grande satisfaction" pour le président Eric Tanguy. Pour la première fois de l’histoire du volley français, la barre des 140 000 licenciés a été franchie : en août 2017, sont ainsi recensés 141 735 licenciés, soit 5032 de plus qu’un an plus tôt, une hausse de 4%. "C’est une grande satisfaction de constater que le nombre de licenciés à la Fédération Française de Volley continue à augmenter, se réjouit son président, Eric Tanguy. C’est le signe que le volley continue de se développer et que notre discipline a la capacité d’attirer de nouveaux pratiquants. L’augmentation est générale, sur toutes les régions et les catégories d’âge." 47% des licenciés sont des femmes, preuve que le volley est un sport mixte qui plaît autant aux hommes qu’aux femmes.

Dans le détail, la hausse concerne surtout le volley compétition (+8%) et le volley pour tous (+201%, de 1223 à 3686), une pratique qui séduit un public toujours plus nombreux, tous âges confondus. "Une partie de la population se met à pratiquer le volley, tout simplement pour se maintenir en bonne santé et faire une activité physique, sans avoir besoin de passer par de la compétition qui est l’offre de départ de la Fédération", constate Eric Tanguy, par ailleurs très heureux de voir que la compétition est également un moteur pour les pratiquants.

Le président de la FFVolley y voit à la fois un effet des bons résultats enregistrés au niveau international ces dernières saisons, notamment de l’équipe de France masculine de Laurent Tillie, et d’une plus grande exposition médiatique. "Il est clair que le fait d’avoir des équipes de France qui gagnent, ce qui a aussi été le cas des filles cette saison, attire la sympathie du public et incite des jeunes à se diriger vers le volley-ball. C’est en outre un sport qu’ils peuvent découvrir de plus en plus à la télévision grâce à sa médiatisation croissante. Cette année, tous les rendez-vous de l’équipe de France masculine ont été retransmis en direct, et souvent en clair sur la chaîne L’Equipe, qui propose en outre un rendez-vous hebdomadaire pour nos championnats professionnels tout au long de la saison. Ça fait beaucoup de volley-ball à la télévision et cela permet de mettre en lumière et faire découvrir notre sport."

Ces très bons chiffres constituent en tout cas un encouragement à poursuivre les actions entreprises pour attirer encore de nouveaux pratiquants, notamment les jeunes. "Nous souhaitons poursuivre notre effort vers les jeunes, et c’est pour ça que nous avons insisté cette année sur tout un programme en direction des écoles, collèges, lycées et universités", conclut Eric Tanguy.

Site FFVB - 10/09/2017

Equipe de France F : Félix André dresse le bilan

Nommé sélectionneur de l’équipe de France féminine au printemps dernier, Félix André aura vécu une première saison internationale dense et riche en promesses. Au moment où il retrouve son club de Venelles pour la saison de Ligue A, il dresse le bilan de ces quatre mois avec les Bleues. Le challenge. "Fier de ce que nous avons accompli."

"Nous avions un gros challenge au début de l’été qui était de répondre à quatre gros défis sur quatre compétitions majeures. Nous savions d’entrée de jeu que c’était un début de projet, et qui dit nouveau projet dit beaucoup de changements, dans le staff, le groupe… avec des délais assez courts pour se préparer et un programme inhabituel pour l’équipe féminine dans sa densité, sa longueur et sa diversité. A l’arrivée, le premier mot qui me vient à l’esprit, c’est fierté, parce que l’ensemble du groupe et du staff a bien répondu à ce défi. Fierté du travail accompli, parce que la tâche n’était pas facile, nous avons monté un groupe qui ne se connaissait pas, avec beaucoup de nouvelles joueuses. Au niveau du staff, il a fallu apprendre à se connaître en accéléré pour fixer à chacun une mission dans laquelle il se sente bien et où il allait être amené à apporter quelque chose à l’équipe. Pour les joueuses, il a fallu créer les relations pour qu’elles apprennent à vivre ensemble et à former une équipe sur le terrain. Au début, nous avons couru après le temps, mais nous nous sommes bien organisés et je trouve que ça a bien « matché » entre nous tous, c’était un vrai défi."

[...]

Extrait site FFVB - 05/09/2017

 

Euro 2017 : La France éliminée

Le parcours de l’équipe de France en Pologne s’est arrêté mercredi en match de barrage qualificatif pour les quarts de finale : les Bleus se sont inclinés face à la République tchèque (1-3). L’Euro 2017 a perdu mercredi deux des équipes qui étaient présentées comme des prétendantes au titre continental : en même temps que la Pologne, sortie chez elle par la Slovénie (0-3), la France a en effet été éliminée en match de barrage à Katowice par la République tchèque. Pour passer l’obstacle, les Bleus, après un premier tour difficile, savaient qu’il leur faudrait élever leur niveau de jeu face à une formation très physique, ils n’ont pas réussi, commettant trop de fautes (33 en tout dont 22 au service) pour rivaliser avec un adversaire qui leur a posé beaucoup de problèmes au service et au bloc et s’est au final assez logiquement imposé en quatre manches (21-25, 25-21, 21-25, 20-25).

[...]

Site FFVB-30/08/2017
Auteur A.C., à Katowice

Laurent Tillie : « On n'a pas assumé »

A l'issue de la défaite de la France face à la République tchèque mercredi (1-3), synonyme d'élimination de l'Euro en Pologne, le sélectionneur Laurent Tillie a livré une analyse lucide du parcours manqué de ses joueurs.
Est-ce l’une des plus grosses déceptions de votre carrière depuis que vous êtes sur le banc de l’équipe de France ?
La manière, oui, nous avons l’impression de repartir cinq ans en arrière, chacun dans son coin, aucune stabilité en réception, aucune stabilité au service, aucune stabilité à l’attaque et au bloc, on ne pouvait pas gagner. C’est dur de voir qu’il y a un mois, on avait tout ce qu’on voulait et que là, on n’a pas assumé. Ce qui est frustrant, c’est de voir la déliquescence de notre jeu…

C’est une souffrance ?
Oui, c’est une souffrance pour tout le monde, pour ceux qui sont sur le terrain, pour le staff, pour les supporters. La force de cette équipe, c’était le collectif, là, je n’ai pas vu de collectif. On voit beaucoup de frustration, d’énervement, d’incertitudes alors qu’il y a dix jours, on avait envie et ça bougeait dans tous les sens. C’est ça qui est étonnant.

Y a-t-il quelque chose que vous n’avez pas vu venir ?
Oui, certainement. Quand on prend un volet sur le coin de la figure, on se demande ce qui se passe. On l’a quand même vu venir tout au long de la préparation, il n’y avait pas la même motivation, les joueurs étaient dans l’attente, moins dans le travail. Pourtant, j’avais bien dit qu’au Brésil (en Ligue Mondiale), on avait gagné parce qu’on avait eu le mental, ce que nous n’avons pas eu ce soir (mercredi), il nous avait permis de faire tourner la chance et on avait gagné grâce au travail. Là, on n’a rien eu du tout.

Peut-on aussi mettre ce résultat sur le compte d’une usure mentale des joueurs ?

Oui, je pense qu’il y a une usure mentale. Faire un très bon résultat n’aide pas forcément à continuer, on a l’impression qu’on est déjà rassasiés, c’est difficile de se remettre au travail. Après, on peut évoquer toutes les excuses possibles, la fatigue, les blessures, le calendrier, mais toutes les équipes font ça, c’est un rythme à avoir.

Toutes les équipes ne gagnent pas la Ligue Mondiale…
Oui, mais on ne va quand même pas refuser de gagner une compétition pour jouer celle d’après, il faut arriver à avoir un mental de champion pour assumer ce calendrier…

Site FFVB-31/08/2017

Euro 2017 : La France vise plus haut

Sortie deuxième de la poule D, l'équipe de France dispute ce soir contre la République tchèque un match de barrage dont le vainqueur défiera l'Allemagne jeudi, toujours à Katowice (en direct sur la chaîne L'Equipe, 20h30). Pour passer, les Bleus doivent hisser leur niveau de jeu. "La désillusion vient du fait que la réalité est différente de ce qu’on imagine, c’est un peu notre histoire jusqu’à maintenant." Mardi à midi, juste avant d'emmener ses joueurs au Spodek pour la séance d’entraînement du jour, Laurent Tillie se faisait philosophe au moment de commenter le parcours en poule de son équipe de France : certes, cette dernière, qui a chuté face à la Belgique (2-3) puis battu les Pays-Bas (3-2) et la Turquie (3-0), est parvenue à sortir d’une poule D dont elle était, sur le papier, la grande favorite, mais elle a été loin d’afficher la sérénité et le niveau de jeu qui, de mai à juillet, lui ont permis de survoler Tournoi de qualification au championnat du monde et Ligue Mondiale. Et Laurent Tillie d’ajouter : "La beauté du sport, c’est que vous ne savez jamais ce qui va se passer. Vous pouvez faire un match extraordinaire un jour et sortir un match horrible le lendemain, ou vice-versa."

[...]

Site FFVB-30/08/2017
Auteur A.C., à Katowice

 

Page 1 sur 39

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Derniers résultats

Au 11/12/17 ............

** NATIONAUX **
Championnats
(N2m-Poule B)_J9
--> Bvb: défaite 0-3
(N3f-Poule C)_J7
--> Bvb: victoire 3-2
(N3m-Poule C)_J8
--> St Vit: victoire3-0

** REGIONAUX **
Le Club :
(Pnf-Poule A)_J8
--> F1: pas de match
--> F2: pas de match
(M17/M20 filles)_J5
--> F1: victoire contre Giromagny

Prochains matchs

DATES, LIEUX, HORAIRES...

CHAMPIONNATS REGIONAUX
PNF1 se déplace à Vesoul à 18h le 16/12
PNF2 reçoit le BVB à 21h à Léo Lagrange le 15/12
PNM exempt

.....................................................
Jeunes
M17/M20 Filles reçoivent à Belfort le 17/12 (11h) contre ASPTT Dijon
total visiteurs:0